Informatique Téléphonie Sécurité Copieurs Imprimerie Consommable

Kyocera

KYOCERA Document Solutions France, concepteur de solutions d’impression et de gestion de documents, a trois objectifs principaux : baisser grandement les charges, atténuer l’impact écologique de ses appareils et optimiser son efficacité en offrant des solutions globales qui intégrent des conseils, des logiciels, des services associés, des imprimantes et des périphériques multifonctions.

Dans son livre ‘Amoeba management’, Kazuo Inamori préconise à chaque dirigeant de société : « Fais ce qui te semble juste en tant qu’être humain ». Selon ce dernier, il faut impérativement mettre fin aux conflits travailleurs-direction à l’aide du principe de gestion de la famille élargie : soit le développement d’une organisation opérant par petits groupes.
Depuis qu’il a fondé Kyocera Ceramie CO Ltd en 1959, Kazuo Inamori applique cette pratique dans son entreprise.

Établi à Kyoto (Japon), KYOCERA Corporation est le fier employeur de quelques soixante-neuf mille sept cent quatre-vingt-neuf individus. Son domaine d’activités regroupe trois domaines majeurs : l’information et les communications, la protection de l’environnement et l’amélioration des modes de vie. Le métier de l’information et de la communication repose notamment sur Kyocera Document Solutions Inc, le résultat de la fusion entre Kyocera et Mita qui a pour mission de proposer une solution complète (impression, copie, numérisation, télécopie et TCO). La firme française est quant à elle naît en 1990.
Aujourd’hui, KYOCERA Document Solutions se positionne comme étant le cinquième concepteur d’imprimantes laser et le onzième créateur de copieurs numériques et multifonctions.

Comment Kyocera Document Solutions envisage-t-il son avenir ?
Principalement en mettant l’accent sur les services professionnels liés au document, ce via le perfectionnement de ses produits et logiciels et le développement de Kyocera Sales Excellence, un programme conçu sur une coopération étroite avec ses partenaires commerciaux.

Depuis l’année 2010, Kyocera Document Solutions présente un taux de croissance annuel de 10%. Avec lui augmente sa notoriété, basée sur de la vente indirecte, une expertise interne évoluant constamment, ainsi qu’une stratégie globale privilégiant davantage le contenu (soit plus de réseaux sociaux et de blogs).
Les solutions apportées par Kyocera Document Solutions sont de plus en plus nombreuses et vont de la capture à la distribution, en passant par la mobilité et le Cloud.

Selon Gérard de Carville, directeur marketing chez Kyocera Document Solutions France :
« La performance des systèmes d’impression dépend de plus en plus leur capacité à s’adapter aux processus de chaque métier et de chaque type d’utilisateurs.
Une évolution qui implique nécessairement de nouvelles collaborations entre les éditeurs de logiciels « métiers » et les fabricants de solutions d’impression…Chaque mois, de nouvelles solutions d’impression spécialisées apparaissent, principalement sous la forme de connecteurs dédiés à une profession, à ses usages et à ses processus de numérisation


L’environnement, une valeur au cœur de l’entreprise

Créé en 1959, KYOCERA promeut depuis le respect pour l’homme et l’environnement. Le groupe japonais a toujours eu une longueur d’avance sur les politiques environnementales et a dès lors croît en défendant la nature et les individus.

Assurer la croissance de son entreprise en parfaite concordance avec la planète et la société est l’un des buts premiers de Kyocera. C’est à cette fin que la firme dédie toute son énergie dans l’épanouissement de ses employés ainsi qu’au progrès de la société et de l’humanité. L’entreprise concentre ainsi son attention sur la confection de biens durables novateurs dans la défense de l’environnement. Le cycle de vie de ses appareils est minutieusement réfléchi afin de les optimiser : assemblage des matières premières, production, transport, utilisation, recyclage…

Pour la majeure partie de sa gamme, Kyocera diffuse un écobilan basé sur la norme ECO LEAF. Cette charte a été mise en place par un éminent organisme officiel japonnais composé de la Japanese Environemental Management Association for Industry (JEMAI) et du ministère de l’économie : Japanase Ministry of Economy, Trade and Industry (METI).

Actuellement, plus de 60% des produits KYOCERA sont porteurs du label ECO LEAF.


Une philosophie d’entreprise

KYOCERA = Kyoto Ceramics (1959)

La céramique symbolise, notamment, la dureté, la longévité, la résistance.
Devise : « Respecter la création et aider les hommes ».
Ligne directrice : « Offrir les moyens et les opportunités nécessaires à l’épanouissement de l’ensemble des collaborateurs et contribuer, grâce à nos efforts communs, au progrès de la société et de l’humanité. »

Pour Kyocera, la protection de la nature, la haute qualité des produits et les résultats et la pérennité de l’entreprise ne sont pas des finalités qui s’opposent entre elles. Les responsabilités sociales et envers l’environnement importent ainsi tout autant que les pratiques commerciales.


La charte environnementale et le comité vert

1991 : le Groupe Kyocera crée la Charte de l’Environnement

Le Comité Vert représente ici le moteur initial à la mise en place de la charte.
Instauration des objectifs et des mesures d’évaluation
Suivi des filiales du Groupe


Le plan d’action environnemental


Le système de gestion environnemental intégré et la certification ISO 14001

ISO 14001 : la référence par excellence

La norme est accordée aux sociétés réalisant des investissements dans le développement durable.
1996 : première usine du Groupe (Tamaki/Japon)obtient la certification.
2010 : l’intégralité des entités du Groupe sont certifiées (usines et entités commerciales).


Mise place d’un Système de Certification propre à Kyocera

Relatif à la gestion des substances chimiques.
Procédures de contrôle (rayons X).
Exigence de la certification ISO 14001.
Une garantie que tous les produits Kyocera respectent effectivement les réglementations en vigueur.


Des usines et une logistique plus propres

Objectif de réduction des déchets industriels, de la consommation d’électricité et des émissions de CO2

Entre l’année 2007 et 2008, des résultats probants ont été constatés (Usine de Shilong en chine – production des imprimantes, multifonctions et tambours) :

  • 6,6 Millions de kWh économisés
  • Plus de 14% de baisse du tonnage des déchets industriels
  • 21% d’émissions de CO2 en moins

Transport combiné accompagné et transport maritime privilégiés.


Une approche produit centrée sur le cycle de vie

Tout au long de leur cycle de vie, le profil environnemental des produits Kyocera est étudié.
Écobilan selon la norme ECOLEAF.
60% des produits Kyocera portent le label ECOLEAF.

Éco conception des produits

Technologie unique à longue durée de vie ECOSYS.
Un unique consommable : le toner.
Tambour PSLP monocouche pour les produits d’entrée de gamme : baisse d’un tiers des émissions de gaz carbonique.

Tambour en céramique (a-Si) pour les produits de groupe de travail ou départementaux : durée de vie jusqu’à 30 fois supérieure vis-à-vis des modèles concurrents.
Pour une même utilisation chez des produits adverses équivalents, nos consommables s’avèrent nettement plus légers et beaucoup moins encombrants.
Une baisse drastique des déchets.


Éco labels

La garantie d’acquérir des produits respectueux de l’environnement

Certifications officielles :

• Energy Star à plus de 97%
• Blue Angel à plus de 80%
• Nordic Swan à plus de 77%

Eco Mark à 100% (des produits commercialisés au Japon)


Éco packaging

Toujours dans un souci environnemental, les emballages des produits Kyocera sont dimensionnés très précisément et sont sujets à des critères précis : aucun matériaux composites ou polystyrène n’est utilisé, uniquement du carton et de la pâte moulée recyclés.