Open/Close Menu L'impression et l'informatique simplement

UN PROJET ?
CONTACTEZ NOUS

APPELEZ NOUS:
02 35 59 96 96

disque dur imprimantte

LE SAVIEZ VOUS : Que nous le voulions ou pas, tous les travaux qui transitent par notre copieur multifonction sont gardés en mémoire par le disque dur.

Que l’utilisateur réalise une opération de scan, fax, copie, impression,  et qu’elle soit d’ordre personnel, professionnel ou confidentiel, les données en question sont à la portée de chacun et les personnes de mauvaise intention peuvent  avoir un accès non restreint au disque dur ou à la mémoire interne du MFP !

Les grandes entreprises ne sont pas les seules à subir une telle menace. En effet, les TPE et PME sont également concernées .

COMMENT ECARTER UNE TELLE MENACE ?

Il faut préserver les informations contenues sur le disque dur !

OUI MAIS COMMENT ?

En codant les données transitant dans le disque dur , elles deviennent alors inacessibles !

Dans l’hypothèse où le disque dur est enlevé par une personne malintentionnée, les données enfermées ne seront alors plus exploitables.

CE QU’IL FAUT SAVOIR .

Même lorsque les données sont effacées par l’usager lui même, ces dernières sont toujours présentes de façon temporaire et ce jusqu’à ce qu’elles soient écrasées par d’autres données .

Attention quand même :  certains moyens permettent de restaurer les données et le risque de  » fuite » est alors inévitable voire catastrophique pour l’entreprise .

La caractéristique « écrasement du disque dur » permet d’écraser les données après chaque annulation de tâche ou à la fin de chaque exécution d’impression ou de numérisation. Cette fonction rend alors difficile (voire impossible) la restauration des fichiers.

De plus, l’autre chose qui peut passer à la trappe c’est la sécurisation des données en fin de vie. Lorsque des matériels arrivent en fin de vie, on ne pense pas qu’ils peuvent encore contenir des informations passibles d’être dévoilées.

La chose primordiale à faire dans le cas échéant est bien de crypter ou d’écraser les données de stockage sur le disque dur.

FAUT-IL REDUIRE LES ACCES AUX UTILISATEURS ? Oui.

Dans la majeure partie des entreprises, les collaborateurs ont tous la possibilité de garder en archive des documents sur les MFP en créant ce qu’on appelle une boîte personnalisée.

Cette fois aussi , n’importe quelle personne, malveillante ou non, peut aller visiter la boîte de chacun et divulguer des informations sensibles.

L’aménagement de restrictions d’utilisation ou de mot de passe doit permettre à chacune des boîtes d’être protégée afin d’éviter toute fuite d’informations.

Le groupe ABR DBS DBSM met à disposition des consultants pour vous aider à sécuriser votre parc !

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations www.contact@group-solutions.fr

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Linkedin

Copyright © 2016 GROUPE SOLUTIONS | Tous droits réservés | Mentions légales | Politique de Confidentialité | réalisationpatakes_jaune_baseline